Lilian – entrepreneur

Clément, 6 avril 2020 -

Lilian, coworker, entrepreneur et fondateur de Yelloworking

Parle nous de ton activité professionnelle en quelques mots

J’ai une double casquette :

Dis nous en plus sur Endonora ?

Il s’agit de la réunion de deux passions : la passion de l’entreprise et de l’entrepreneuriat et la passion du sport.
Aujourd’hui, nous sommes face à un vrai problème de bien-être au travail. Notre ambition est d’amener ce bien-être aux salariés via le sport, et ainsi booster leur productivité.
Vingt minutes de sport intensif génère trois hormones : l’endorphine, la dopamine et la noradrénaline : d’où notre nom ! Ces 3 hormones apportent du bien être !
La solution est donc d’amener les personnes à faire du sport en extérieur.
Le concept est de créer une salle de sport infinie, via un espace digital connecté, au départ des entreprises ou hôtels partenaires.

En quoi consiste ton activité de conseil en stratégie ?

Le but est d’accompagner les dirigeants et les équipes de direction sur la transformation de leur stratégie de business, de créer la stratégie la plus englobante dans l’entreprise. Dans un second temps en découle la stratégie marketing, produit, etc.
Bien définir la stratégie amène la cohérence entre les différents métiers de l’entreprise.
J’apporte une grande transversalité de compétences, quand le sujet devient très technique : je passe le relais à des prestataires (notamment via Yelloworking).

Quel a été ton parcours pour arriver jusque là ?

Pendant 5 ans j’ai été directeur général de Bazile Télécom (le premier opérateur mobile dédié aux seniors) cofondé en sortie d’étude en 2007.
L’objectif était de créer le téléphone le plus simple pour les seniors : un bouton mettant en relation l’utilisateur avec le centre d’appel Bazile.
Lorsque le smartphone est arrivé, l’entreprise s’est tournée vers une orientation plutôt service.
La phase de création étant passée, le quotidien me parut un peu plus routinier. J’ai donc lancé mon activité de conseil en 2012.
En 2014, j’ai touché les limites du travail à la maison. Avec Victor et Marie qui étaient dans le même cas, nous avons décidé de monter le premier espace de coworking à Aix-en-Provence centre : Yelloworking
Endonora, j’y pense depuis plus d’un an, mais cela fait depuis quelques mois que je suis à 100% dessus !

Pourquoi travailles tu à Yelloworking ?

Pour les coworkers : j’adore les gens que j’ai rencontré là bas, les liens qui se sont créés avec certaines personnes, ainsi que l’énergie et la convivialité amenée !
Les mardis pizza sont aussi géniaux : on réunit une fois par mois les coworkers autour de pizzas et d’une petite présentation d’un projet ou d’une activité, interne ou externe au coworking. C’est l’occasion d’échanger autour d’un sujet précis et c’est toujours très intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maison coworking aix en provence